Lifestyle 

Des shampoings sans sulfate et sans silicone pour des cheveux sains et soyeux

Avoir des cheveux brillants et soyeux est sans doute le rêve de toutes les femmes. Pour arriver à ce résultat, l’utilisation d’un shampoing est une pratique courante. Cependant, pour ne pas causer de dommages à sa chevelure, il est important d’utiliser un shampoing adapté. Pour cela, il faut comprendre ce que le produit contient réellement. Les sulfates et les silicones sont des composants courants présents dans presque tous les shampoings classiques. Or, ce que de nombreuses personnes ne savent pas c’est que ces produits sont particulièrement agressifs. Ils peuvent fragiliser le cuir chevelu. D’où l’intérêt d’éviter les shampoings contenant de sulfate et silicone. 

Quel est l’intérêt des shampoings sans sulfate, sans parabène et silicone ?

Avant d’utiliser un shampoing pour le soin des cheveux, il faut s’assurer qu’il s’agisse du bon produit. Cela va permettre de prévenir les désagréments causés par l’utilisation d’un shampoing non adapté. 

Le sulfate, un produit nocif pour le corps

La famille des sulfates dont le Sodium Lauryl Sulfate (SLS), l’Ammonium Lauryl Sulfate (ALS) et le Sodium Laureth Sulfate (SLES) sont des tensioactifs. Ces produits sont dérivés de la pétrochimie. Or, ils font partie des principaux composants des shampoings, des gels douches et des savons liquides. Les sulfates sont appréciés pour leurs propriétés moussantes et apportent une impression de propreté. Les shampoings avec sulfates rendent également les cheveux plus lisses et plus brillants. Cependant, cet effet n’est visible qu’à court terme. 

En effet, bien que ce composant soit couramment utilisé dans la plupart de produits cosmétiques, le sulfate est un produit nocif. Il peut causer des irritations cutanées et des allergies chez les personnes sensibles. Il provoque aussi le dessèchement de la peau et des cheveux. À savoir que ce produit dispose la capacité d’absorber le sébum du cuir chevelu. Ce qui va entrainer l’assèchement de ce dernier. Dans certains cas, cela pourrait même entrainer la formation de pellicules désagréables.

Les sulfates ont aussi tendance à fragiliser le pigment. Chez les personnes ayant des cheveux colorés, ces agents peuvent ternir les couleurs rapidement. Utilisés sur le long terme, les sulfates, notamment les SLES, peuvent endommager les follicules pileux. Il va y avoir un appauvrissement de la kératine naturellement présente dans les cheveux et par conséquent, un ralentissement de sa croissance. 

De manière générale, les effets nocifs des sulfates ne sont pas directement visibles. Toutefois, comme ils ne sont pas biodégradables, les éviter est la meilleure façon d’œuvrer pour mieux protéger l’environnement. Ainsi, l’utilisation d’un shampoing naturel bio est la solution la plus efficace pour protéger les fibres capillaires. Cette solution est surtout profitable pour celles qui ont des cheveux secs.

Le silicone

Très présents dans les shampoings et après-shampoing, il semble presque impossible d’éviter l’utilisation de silicone. D’ailleurs, ce produit se révèle comme un véritable atout beauté pour les cheveux rêches. Il s’agit également d’un excellent moyen pour maintenir les mèches indisciplinées. Cette substance facilite le démêlage et le coiffage des cheveux. Après l’application d’un shampoing, le silicone donne aux cheveux une texture tout à fait légère et soyeuse. 

Malgré ses multiples bienfaits, le silicone peut être à l’origine d’étouffement de la fibre capillaire. Il faut savoir que, dérivés de plusieurs procédés chimiques, le silicone est du « plastique ». Il n’est pas biodégradable. On peut imaginer ainsi la masse de plastique fixé sur la tête après une utilisation régulière de shampoing contenant de silicone. 

Par conséquent, l’utilisation régulière de silicone peut faire ralentir la pousse des cheveux. Ce produit peut également déclencher une sécrétion excessive de sébum qui sera à l’origine de l’apparition de pellicules. Ces pellicules vont à leur tour obstruer les pores de la peau. 

Il faut préciser que pour les personnes ayant des cheveux fins, sans volume, le shampoing sans sulfate sans silicone est recommandé. Ces substances ne feront qu’alourdir le cuir chevelu et le rendre encore plus gras. 

Les parabènes

Bel et bien présents dans les shampoings classiques, les parabènes ne rendent pas les cheveux plus beaux qu’on le pense. Cette substance est plutôt un agent conservateur empêchant le développement des bactéries et des champignons dans les produits d’hygiène. 

Les parabènes sont suspectés d’être vraiment mauvais pour la santé. Ce produit est considéré comme un perturbateur endocrinien pouvant causer de véritables problèmes hormonaux. Il est responsable d’une baisse de fertilité et est potentiellement toxique pour le foie. Selon des études menées par le Professeur Philipa Varbre, de l’Université de Reading, les parabènes sont aussi à l’origine du cancer du sein. 

Ainsi, pour préserver la santé, il est fortement recommandé d’utiliser un shampoing sans parabène pour le nettoyage des cheveux. Les personnes sujettes à des allergies cutanées régulières doivent également limiter leur exposition à cette substance. 

 

Quelles alternatives aux sulfates et aux silicones ?

Il existe des produits qui permettent de remplacer efficacement les shampoings composés de substances chimiques.

Des produits naturels pour remplacer les sulfates et silicones

Pour prendre soin de ses cheveux, utiliser un shampoing sans sulfate sans silicone est la meilleure solution. Dans ce cas, les ingrédients naturels sont d’excellentes alternatives à ces produits. De plus, avec des shampoings naturels bios, il existe des soins adaptés à tous les types de cheveux. Ceci, qu’il s’agisse de cheveux gras, de cheveux secs, de cheveux fins ou normaux. 

Un shampoing naturel sans sulfate, silicone ou parabène peut être utilisé en cure ou de manière durable. Dans le cas d’une cure, le shampoing bio va permettre d’éliminer les produits de synthèse qui sont à l’origine de la dégradation des écailles. À l’instar des produits dérivés de l’huile végétale de coco, ce produit naturel soigne bien les cheveux. Il leur apporte une légèreté parfaite. 

Opter pour des masques cheveux maison ou est également une excellente solution pour prendre soin de sa chevelure avec des produits plus sains. De plus, il est possible de faire un shampoing sec maison dédié spécialement aux cheveux gras. Ce shampoing peut être à base d’argile blanche ou de fécule. 

Les produits alternatifs aux sulfates sont obtenus à partir de matière première d’origine végétale ou d’acide aminé. En ce qui concerne les silicones, ils peuvent être remplacés par les huiles naturelles comme l’huile d’argan ou de ricin. Les actifs d’origine végétale tels que les extraits d’algues jouent aussi les mêmes rôles que le silicone pour le soin des cheveux.

Où trouver des shampoings sans sulfate sans silicone ?

En ce moment, les shampoings sans sulfate sans silicone sont désormais très présents sur le marché. Il est alors plus facile de se les procurer. Pour cela, il est indispensable de porter une attention particulière sur les étiquettes des shampoings. Ensuite, il suffit de retrouver ceux qui ont été conçus à partir de produits naturels. Il est également possible de demander en parapharmacie le meilleur shampoing bio adapté pour un type de cheveux particulier.

En général, les shampoings bios rencontrés sur le marché sont plus couteux et moins sensoriels. Il s’agit souvent d’une des raisons qui freinent les utilisateurs. Or, les tensio-actifs non sulfatés, bien qu’ils moussent un peu moins, sont moins décapants et moins agressifs pour les cheveux. Ils sont plus doux pour le cuir chevelu. 

Il faut préciser que lors d’un premier lavage au shampoing sans sulfate sans silicone, les résultats peuvent être particulièrement décevants. En effet, les cheveux peuvent être ternes, très gras, très secs ou encore poisseux. Cependant, il s’agit d’un effet de transition tout à fait normal. À partir de ce lavage, les produits chimiques accumulés sur les fibres capillaires seront dégorgés. En revanche, il faudra plusieurs lavages avec un shampoing naturel pour éliminer complètement ces résidus. 

Les bienfaits de l’usage d’un shampoing sans sulfate et sans silicone

L’utilisation de shampoing organique sans sulfate et sans silicone a toute une importance. En effet, l’application de produit naturel procure de multiples bienfaits aux cheveux. Ces shampoings naturels respectent mieux la structure des cheveux ainsi que la peau du cuir chevelu. Même s’ils sont utilisés sur le long terme, ils ne risquent pas d’agresser les longueurs des cheveux. 

Avec un shampoing naturel sans sulfate et sans silicone, on ne risque pas d’avoir des cheveux trop gras. De plus, il sera plus facile d’apporter les soins nécessaires pour avoir des cheveux plus soyeux et plus brillants. Comme le silicone n’est plus présent dans le shampoing, les substances nécessaires à la croissance du cuir chevelu peuvent pénétrer directement dans la fibre capillaire. 

Le shampoing sans silicone présente aussi l’avantage de ne pas alourdir les cheveux. Opter pour ce type de soin va permettre de retrouver un toucher 100 % naturel à ses cheveux. De plus, la crinière gagnera aussi bien en légèreté qu’en volume. 

Opter pour un shampoing sans sulfate sans silicone est également l’occasion de faire une bonne action pour la planète. N’étant pas biodégradables, ces substances peuvent s’accumuler dans la nappe phréatique après chaque lavage. De ce fait, utiliser un shampoing bio sera bénéfique non seulement pour les cheveux, mais aussi pour l’environnement.

Il est important de préciser que l’usage de shampoing sans sulfate sans silicone est indispensable dans les cas suivants :

Pour les personnes ayant un cuir chevelu sensible

Comme il a été dit précédemment, les sulfates sont de véritables irritants pour les cheveux. Ils entrainent leur assèchement. Les personnes au cuir chevelu sensible en desquamation ont souvent tendance à recourir aux shampoings décapants pour les soulager. 

Or, il s’agit plutôt d’un engrenage qui ne fera qu’envenimer la situation. Un shampoing composé de sulfate va empirer les symptômes. Par contre, un shampoing sans sulfate va nettoyer délicatement les cheveux tout en les nourrissant. 

Pour les personnes souhaitant éviter de fragiliser ses cheveux

Les sulfates et les silicones sont de véritables prouesses dans le monde du cosmétique. En intégrant ces substances dans les produits capillaires et cosmétiques, les fabricants promettent des effets miraculeux. En effet, les shampoings bourrés de sulfate semblent vraiment faire briller les cheveux. Cependant, lorsqu’ils sont utilisés fréquemment, ils produisent des effets néfastes. 

Les sulfates et les silicones mettent les cheveux à rude épreuve. Ils déshydratent et endommagent le cuir chevelu. À ce moment, les fourches vont commencer à apparaitre et la croissance des cheveux sera également impactée. Dans ce cas, un shampoing sans sulfate de nature bio sera le plus adapté pour résoudre ce problème. 

Après un lissage brésilien

Il faut savoir que le lissage brésilien gaine durant une période assez longue. Une couche protectrice de kératine entoure les cheveux. L’utilisation d’un shampoing à base de sulfate va dégrader progressivement la pellicule nourrissante obtenue à partir du lissage brésilien. 

Ainsi, la durée du lissage sera alors réduite à quelques semaines seulement. Les cheveux seront aussi plus exposés aux agressions. Pour protéger ses cheveux et conserver son lissage brésilien plus longtemps, il est alors conseillé d’utiliser des produits capillaires doux. Opter pour un shampoing sans sulfate est également une bonne résolution. 

Soucieux de leur santé et de leur bien-être, de nombreuses personnes se tournent vers les produits cosmétiques plus responsables. Remplacer son cosmétique capillaire par des shampoings sans sulfate sans silicone est une excellente solution pour avoir des cheveux sains. Particulièrement doux et hydratants, les shampoings sans sulfate et sans silicone permettent de se prémunir des effets agressifs de ces substances. 

Related posts

Leave a Comment