Santé 

Tout savoir sur les différentes variétés des choux

Il existe de nombreuses variétés de chou, et c’est un légume de toutes sortes. En plus de ses bienfaits pour la santé, c’est aussi une excellente source de nutrition corporelle. Victimes de plusieurs préjugés, en particulier celles accusées d’être difficiles à assimiler, on peut facilement intégrer différentes variétés de choux dans une alimentation équilibrée et même favoriser la perte de poids. Nous vous invitons à découvrir les types de chou les plus populaires, principalement le chou rouge, blanc, vert, pointu, le chou frisé, le chou romain, la rave, les choux de Bruxelles et le chou-fleur.

Origine et histoire du chou

Le mot « chou » regroupe plusieurs plantes de la famille des Brassicacées avec son nom. Le chou maritime (Brassica oleracea) est originaire des terrains rocheux et des falaises d’Europe méridionale et occidentale, et est l’ancêtre de notre chou actuel. On peut encore le trouver à l’état naturel le long des côtes de la Manche. Au Moyen Âge, la plante était principalement utilisée pour ses propriétés médicinales, elle entrera peu à peu dans les préparations culinaires et constitue encore aujourd’hui de nombreux plats ruraux. Au fil du temps, de nombreuses variétés se sont ajoutées au panier de la ménagère, rendant tous les fantasmes possibles.

Le chou est un légume bien connu dont l’origine remonte à plus de quatre-mille ans dans l’Antiquité. Comme nous le savons tous, c’est l’une des plus anciennes plantes potagères existantes. Comme la roquette et le radis, le chou est une plante de la famille des crucifères, également connue sous le nom de plante brassicacée. Plus précisément, le terme chou désigne divers légumes dont les feuilles sont couramment consommées. Historiquement, le chou est d’origine européenne. À cette époque, cette plante poussait naturellement à l’état sauvage sur les hautes falaises océaniques du sud-ouest du continent européen.

En tant que légume ancien, le chou a joué un rôle spécifique dans la plus ancienne civilisation. Dans les temps anciens, ses propriétés curatives et thérapeutiques étaient particulièrement reconnues par les Romains. Ce légume a petit à petit évolué et est vite apparu sur toutes les tables. Au Moyen Âge, c’était le légume le plus consommé et est devenu un aliment de base, en particulier chez les agriculteurs européens. À l’heure actuelle, le chou est l’un des légumes essentiels, ses propriétés nutritionnelles et sa diversité sont étonnantes.

Variétés de choux : Quel genre de chou planter ?

Le chou était à l’origine une plante sauvage et a subi de nombreux changements au cours des siècles. Initialement, cette plante se limitait à une longue tige avec presque pas de feuilles. Depuis des décennies, cette sorte de chou de falaise est polymorphe, donnant naissance à d’innombrables dérivés. Il existe plus d’une centaine de sortes de choux connues et consommées dans le monde entier. Ces différentes variétés de chou varient en forme et en couleur, et sont cultivées et récoltées à différents moments de l’année. Les graines sont généralement semées entre avril et juin. Quant aux variétés à planter, le choix est très large. Du chou blanc au chou rouge, en passant par le chou-fleur et les choux de Bruxelles, tout dépend des préférences personnelles.

  • Le chou frisé

Aujourd’hui, le chou frisé est l’un des dix meilleurs aliments sains. Riche en fibre et en vitamine C, il protège particulièrement la peau et aide à la cicatrisation, il possède également des propriétés anti-âges. La teneur en calories est faible, même si vous suivez un régime, vous pouvez consommer beaucoup de calories. Lors de la préparation du chou frisé, enlevez la nervure centrale puis récupérez les feuilles afin qu’ils puissent être coupées en tranches fines. Vous pouvez également utiliser de la viande hachée à la place du chou vert. Il se conserve quelques jours au réfrigérateur, tout comme le chou romain dans un bac à légumes.

  • Le chou-fleur

Cultivé au centre de la Bretagne, c’est l’un des choux les plus réputés. Bien que les feuilles soient généralement la partie comestible de la plupart des choux, le chou-fleur est une variété spéciale. En effet, ce légume se caractérise par une inflorescence prématurée. Tous ses organes floraux forment une tête convexe, habituellement blanche et pesant jusqu’à 1,5 kg. Parmi les aliments les moins caloriques, le chou-fleur est un légume entièrement cultivé à la main. Sa teneur en vitamines B et C et en fibres en fait l’aliment de choix pour une alimentation équilibrée.

  • Le chou vert

Le chou vert est la source de vitamines A, B1 et B2. Manger du chou vert aide à absorber les vitamines dont notre corps a besoin et à rester en bonne santé. De la famille des crucifères, il peut prévenir le développement de certaines maladies, comme le cancer du poumon et même les ulcères qui affectent le système digestif. Coupé très finement, le chou vert est cuit rapidement à la vapeur ou à l’eau. Ce légume est efficace dans la plupart des recettes. Le chou vert se conserve facilement quelques jours au réfrigérateur comme le chou rouge. Pour prolonger la durée de conservation, vous pouvez congeler le chou vert cru ou cuit.

  • Le chou rouge

Le chou rouge hypocalorique est un allié indispensable pour les personnes qui suivent un régime minceur. Manger du chou nous permet de maintenir un bon équilibre dans l’hygiène alimentaire. Il contient une grande quantité de vitamine K, nécessaire à la production de protéines agissant à la coagulation sanguine. Lors de la préparation du chou rouge, pensez à utiliser un couteau en acier inoxydable pour éviter qu’il ne se décolore durant la cuisson. Il peut être râpé et mangé en salade, comme le chou blanc, ou cuit dans de l’eau avec un peu de jus de citron. En fin de cuisson, vous pouvez ajouter quelques tranches de pommes, ce qui donnera à votre chou une saveur supplémentaire.

  • Le chou blanc 

Le chou blanc peut prévenir certains cancers, grâce à sa vitamine B9, C et sa provitamine A. L’hygiène interne de notre organisme nécessite la consommation du chou blanc. Le chou est riche en fibres, ce qui peut provoquer des ballonnements chez les personnes ayant l’estomac sensible. Afin de réduire ces risques, il est recommandé d’ajouter un peu de citron à la cuisson. Evidemment, vous pouvez le manger en salade sans le faire cuire à l’avance. Pour cela, il vous suffit de couper le chou en fines lamelles et de l’assaisonner. L’avantage absolu de manger du chou est aussi la gestion financière, manger des choux à bas prix est intéressant.

  • Le chou pointu

Le chou pointu est essentiellement riche en vitamine C et en fibre. Il appartient à la même famille que le chou blanc. C’est une bonne source d’acide folique ou de potassium indispensable aux femmes enceintes. Il vous donnera l’énergie et la force nécessaires. Le chou pointu a des feuilles vertes et blanches, et comme son nom l’indique, sa forme est pointue. Après avoir été blanchi à l’eau, il peut être facilement conservé au congélateur et peut être gardé au réfrigérateur jusqu’à 7 jours. Le chou pointu se mange le plus souvent en salade à l’apéritif ou en légume avec de la viande par exemple, contrairement aux choux de Bruxelles par exemple.

  • Le chou de Bruxelles 

Les choux de Bruxelles sont composés d’environ 90 % d’eau et font partie de la plante crucifère. Il est faible en calories et peut être utilisé comme accompagnement pour les repas de perte de poids. Riche en vitamine C, en minéraux et en fibres, une consommation régulière peut réduire le risque de cancer. Cependant, les choux de Bruxelles peuvent être difficiles à digérer. Son goût unique et fort est très apprécié dans nos assiettes. Il peut être simplement cuit dans de l’eau puis frit avec un peu de beurre, ce qui donnera à votre chou une saveur supplémentaire. Vous pouvez également découvrir le chou-rave ci-dessous.

  • Le chou-Rave

Le chou-rave contient des composés biologiquement actifs, qui auraient des effets bénéfiques dans la lutte contre différents types de cancer. Ce type de chou a une apparence sphérique et il perdra considérablement sa valeur nutritive s’il est cuit longtemps. En préparation de salade, le goût du chou-rave vous surprendra. Il peut être préparé comme une pomme de terre, en purée ou même frite. Lorsque vous achetez du chou, choisissez des choux de petite taille, plus ils sont gros, plus il y a de fibres. Vous pouvez aussi manger ses feuilles et les préparer comme des épinards. Il est une variété de chou vert comme le chou frisé.

  • Le chou romain

Ce chou contient de nombreux éléments essentiels tels que la vitamine C, les fibres alimentaires, le calcium, le potassium et le phosphore. Le chou romanesco est un dérivé du chou-fleur, son apparence y fait référence, la seule différence évidente est sa couleur vert clair. Malheureusement, il ne se conservera pas longtemps, il est donc recommandé de le blanchir pour le congeler au préalable. On peut le manger en salade quand il est jeune, sinon on peut le préparer comme du chou-fleur ou du brocoli.

  • Le chou Brocoli 

Ses atouts bien-être et gustatifs en font un partenaire idéal de votre assiette. Le brocoli est un chou originaire d’Italie. Comme toutes les autres plantes crucifères, il est riche en vitamine C et en fibres. Le brocoli est cuit et mangé. Ce légume vert est croquant, fondu et moelleux, et peut être préparé de diverses manières, comme un gratin, une soupe ou même un risotto. Importé de France depuis une vingtaine d’années. Aujourd’hui, il est devenu un des incontournables de nos assiettes. Ce type de chou est rapide et facile à faire et peut même être ajouté à notre purée.

Les valeurs et compositions nutritionnelles des choux 

Il existe une dizaine de variétés de choux, toutes différentes par leur apparence et leur valeur nutritionnelle. Bien que toutes ces variétés soient riches en vitamines et minéraux, la composition de chaque chou est différente. Il est très répandu sur le marché, et le chou commun (chou vert) est souvent utilisé comme référence. Par conséquent, une portion de 100 grammes de chou contient en général :

  • Protéines, environ 1 % ;
  • Fibres alimentaires, 2 % ;
  • Glucides, environ 4 % ;
  • En majorité de l’eau, jusqu’à 90 % de sa composition ;
  • Un grand nombre de sels minéraux, dont le calcium, le magnésium, le potassium, le fer, le phosphore et le manganèse ;
  • Beaucoup de vitamines A, B, C et E.

Cependant, chaque variété a ses propres avantages nutritionnels :

  • Les choux de Bruxelles sont riches en bienfaits pour la santé et sont connus pour leur teneur en vitamine C et en antioxydants.
  • Le chou chinois est une excellente source de calcium biodisponible, il est donc presque inutile pour résoudre la carence en calcium dans le corps.
  • Le chou rouge se comporte bien dans tous les aspects et est considéré comme l’une des variétés de chou les plus bénéfiques pour la santé. En plus de sa teneur élevée en fibres, vitamines et minéraux, il contient également des nutriments essentiels pour lutter contre le cancer.

En tant que légume spécifiquement riche en eau, le chou est en général très peu calorique. Leur apport énergétique varie d’une espèce à l’autre. Dans tous les cas, ce dernier est encore relativement faible. Le chou-fleur ne fournit que 25 calories pour 100 grammes. Les petits choux de Bruxelles plus généreux fournissent une quantité similaire jusqu’à 43 kcal, tandis que les germes de chou chinois, meilleurs que le brocoli, sont limités à 12 kcal/100 g. Le chou rouge est au milieu, et ses calories sont de 31 kcal/100. En général, le chou est une bonne alliée pour perdre du poids. En plus de leur très faible teneur en calories, quelle que soit la variété que vous choisissez, ils peuvent fournir une grande quantité de nutriments divers.

Related posts

Leave a Comment